Pas de présentation de voeux pour la police du Val de l'Escaut.

police estaimpuis.jpg

On ne va trinquer à la nouvelle année la semaine prochaine à Pecq, à l’issue du conseil de police qui doit se tenir le mercredi 28 janvier. « Par mesure de sécurité, car il est recommandé de ne pas rassembler trop de policiers sous le même toit après les attaques de ces dernières semaines », note le président de la zone de police du Val de l’Escaut, Marc D’Haene. « Plus simplement parce qu’il y a plusieurs années que nous ne célébrons plus les voeux », précise pour sa part le commissaire divisionnaire Jean- Pierre Lejeune. Quelle qu’en soit la raison, la zone Val d’Escaut a décidé de ne pas prendre de risques.

Les commentaires sont fermés.