Web Analytics

Mouscron : Gégé bientôt chez les Hurlus

gegehurlu.jpgDepardieu ne se contentera pas d’une maison d’hôtes et deux caves à vins. Cette région de Wallonie picarde, il l’a déclaré, il l’aime, et lui et ses associés n’ont pas fini d’y mettre de l’argent. Mais ça concernera toute la Belgique, Bruxelles y compris, où l’acteur entend ouvrir une agence immobilière. Son empire vit ses premiers jours...

 

Une maison d’hôtes, la White Cloud, à Néchin, une cave à vins à estaimpuis, un bar, l’Insoumis, et une salle d’expo à Tournai dans le quartier de la cathédrale, une société de location d’avions (voir ci-dessous) à l’aéroport de Lille mais dont les statuts sont enregistrés au moniteur belge… Et des agences immobilières, Cogimmo, dans laquelle il a pris des parts plus que conséquentes, un peu partout. À Tournai, à Mons et très prochainement à Mouscron dans le centre-ville. « Gérard a vraiment envie de s’implanter un maximum et nous l’accompagnons, en tant qu’associés, plus que jamais dans cette dynamique. Mouscron, après Tournai, c’est indispensable et très intéressant», détaille le Tournaisien Frédéric Cambier, patron de Cogimmo et partenaire financier de l’acteur français.

«L’idée est de faire vivre et de donner des ailes à notre franchise Cogimmo et d’ouvrir partout en Belgique et dans le monde des agences Cogimmo-Depardieu. On tentera à chaque fois, dans la mesure du possible, d’y greffer des activités Horeca ou culturelles comme c’est le cas à Tournai ». Entendez par là des bars à vins ou des galeries d’art. Pour Mouscron, on n’en est pas encore là, mais quand on voit l’enthousiasme de Depardieu pour sa nouvelle région d’adoption, on sent bien que «l’empire Gégé» n’en est qu’à ses soubresauts. Cogimmo, l’agence tournaisienne, devenue internationale, suit la cadence et servira donc, via cette franchise, de base d’achat et revente un peu partout pour Depardieu et ses associés.

C’est fait pour Tournai, cela arrive pour Mouscron, et ce sera bientôt le cas pour Mons, Bruxelles, Lille et Paris où de spistes sont engagées. L’on a aussi appris que l’agence made in wallonie picarde venait de signer pour un bureau en Corse à Porto Vecchio. Pour ce qui est de la cave à vins de stars lancée par l’acteur avec ces mêmes associés tournaisiens, l’on a cru comprendre que le concept se démultiplierait aussi très vite. En septembre dernier, nous avions sorti la calculette et fait les comptes concernant la somme déjà investie par Depardieu (sans compter ce que Cogimmo a créé depuis comme richesse nette) et nous étions à plus de trois millions d’euros. Une somme qu’il faudra très vite mettre à jour et qui d’ici fin 2014 pourrait encore doubler… Quand il aura vendu son hôtel particulier à Paris - prix de vente annoncé, 75 millions d’euros -, c’est autant de cash qui sera réinvesti sur le sol wallon.

sudinfo +

Les commentaires sont fermés.